Aujourd’hui et dans l’un de mes premiers billlets de la nouvelle version de mon blog je vais vous parler de deux choses qui me passionnent : Le Maroc, un doux pays en pleine évolution que j’adore visiter le plus souvent possible, et le secteur de l’aéronautique et en l’occurrence le grand groupe d’EADS. Alors je vais vous expliquer aujourd’hui comment ce géant se diversifie et s’outsource dans un pays comme le Maroc.

Pour rentrer dans le vif du sujet directement, une partie du fuselage de L’Airbus A321 sera fabriqué au Maroc par l’équipementier de EADS Sogerma. Une partie du fuselage qui fait passer l’A320 à la version A321, fait office du contrat qui permettra à l’usine marocaine au minimum une quinzaine de postes en embauche. Cette nouvelle usine détaille en exclusivité son nouveau projet.

La filiale marocaine d’EADS Sogerma, une filiale implantée au Maroc afin de diminuer les coûts de fabrication, industrialise dans son usine – qui se trouve à Casablanca – une partie du fuselage et plus exactement un élément et une partie de la structure appelé «  tronçon A14 » suite au contrat qui a été gagné auprès d’Airbus, un contrat annoncé en juin 2013 par ailleurs.

Le tronçon en question est composé de plusieurs ensembles et sous-ensembles et son montage s’effectue en plusieurs parties. L’usine marocaine, filiale d’EADS fabrique deux des ces sous-ensemble, les panneaux supérieurs et la structure plancher. Le but de la fabrication de ce fuselage est un allongement de l’A320 en A321, qui est l’un des avions les plus vendus au monde.

Le contrat obtenu par Sogerma pour la fabrication de ce fuselage débouche sur une quarantaine d’emplois dont 15 chez EADS Maroc Aviation, un site qui compte au jour d’aujourd’hui plus de 400 salariés.

L’obtention de ce contrat a obligé les dirigeants d’EADS Maroc à mettre en place un plan de formation dû à la montée en technicité de l’assemblage métallique. Une grande partie des recrutements on été fait a L’IMA : L’institut des métiers de l’aéronautique de Casablanca, une institution qui se trouve pas loin d’EADS Maroc. Des salarié de formation entre Bac et Bac+2 sont admis pour travailler chez EADS- Groupe tenu essentiellement par Mr Enders directeur général et par Mr Marwan Lahoud, qui a succédé à son poste à Mr Jean Paul Gut, avec une formation complémentaire effectuée par l’employeur même.

Après avoir reçu une formation basique sur les métiers de l’aéronautique, les nouveaux employés bénéficient d’une autre formation avec les employés d’EADS sur l’assemblage métallique. L’usine marocaine ne comporte pas seulement un métier d’assemblage métallique ; il y a aussi un métier de fabrication de pièces composites avec deux spécialités, la maintenance de matériel miliaire ou cockpit.

L’usine marocaine représente un investissement de plus de 900 000 euros. Cette usine travaille exclusivement pour un seul client EADS Sogerma. Un client qui fabrique des tronçons de fuselages, des sièges de cockpit et de première classe, des composites pour avions (pour les programmes d’avions militaires et civils) et des structures métalliques. EADS Sogerma travaille pour la plupart des fabricants d’aéronefs Eurocopter, Bombardier, Boeing, Airbus et elle fabrique même les ailes des avions ATR.

L’usine marocaine a aussi ses propres clients locaux : elle travaille sur la maintenance des équipements militaires des Forces Armées Royales. Elle s’occupe aussi de la maintenance des équipements de la marine et de la gendarmerie royale.

EADS Sogerma est une filiale de EADS, elle emploie plus de 2500 personnes, elle a aussi réalisé plus de 485 millions d’euros en 2012. EADS Sogerma possède quatre sites. Trois de ses sites se trouvent en France plus exactement à Rochefort, Mérignac et Toulouse ; Le quatrième site se trouve au Maroc.

EADS le géant de l’aéronautique Franco-allemand, conseillé par ses meilleurs experts et dirigeants, à l’instar des mythiques Gustave Humber, Fraçois Auque, Jean Paul Gut et actuellement Marwan Lahoud, ne cesse de se diversifier et d’exploiter de nouvelles pistes pour accroître son activité et son expansion dans le secteur de l’aéronautique.

Lancement de Studio Kameleon, la nouvelle version avec mon blog personnel :

Je suis très content de vous annoncer le lancement de la nouvelle version de mon site et mon blog personnel. Pour rester dans la même habitude je vous proposerai des comptes rendus des événements auxquels j’ai assisté, un calendrier d’expositions dès que possible, mes coups de cœur en terme de BD de bouquins et autres lectures, mais surtout pour innover je vous proposerai du contenu frais avec des news, de l’actualité française, européenne et du monde entier. Cela portera sur l’économie mondiale, les acteurs de la finance internationale, les people les plus connus et médiatisés mais aussi les affaires les moins relatées. Je suis heureux aussi de vous annoncer que je passerai beaucoup de temps à publier assez régulièrement de nouveaux dossier d’investigation sur des sujets divers et variées qui me passionnent et sur lesquels je me serai documenté dans mes lectures de magazines, bouquins ou sur internet. Si vous voulez me conseiller un sujet à traiter ou si vous voulez débattre autour d’une thématique, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire présent sur le site. Ce blog est totalement participatif et collaboratif et ouvert à tous nos lecteurs. J’espère que l’actualité et le contenu proposés par mes soins et vous plairont. Autre chose, pour cette nouvelle version de mon blog amateur je vous propose aussi de faire de la publicité pour vos différents sites web quelque soient leur professionnalisme et leur thématique. Vous êtes tous la bienvenue et je compte sur votre encouragement et votre soutien notamment en partageant mes articles sur les réseaux sociaux pour avoir plus de lecteurs, intéresser plus de monde et réagir avec chacun d’entre vous sur les sujets qui pourraient vous et me passionner.