subscribe: Posts | Comments

Redressement judiciaire à l’encontre de Sovam GSE

Commentaires fermés sur Redressement judiciaire à l’encontre de Sovam GSE
Redressement judiciaire à l’encontre de Sovam GSE

Après avoir touché le fond, la société Sovam GSE, spécialisée dans le matériel aéroportuaire, vient d’être placée en redressement judiciaire. Il s’agit déjà de la deuxième fois de l’histoire de cette entreprise, située à Châtillon -sur-Thouet. Une telle mesure permettra aux dirigeants de l’entreprise en difficulté de rectifier le tir en s’appuyant sur l’accompagnent d’un administrateur judiciaire qualifié. D’ailleurs, le rôle  de l’administrateur est de permettre à l’entreprise de survivre tout en servant d’outil d’évaluation pour le tribunal qui l’a désigné ».

Pourquoi  on a placé Sovam GSE en redressement ?

Verdict tombé à l’encontre de Sovam GSE. La société est officiellement placée en redressement judiciaire après une décision prise par le tribunal de commerce de Niort. L’entreprise placée sur Châtillon -sur-Thouet se paye ses erreurs de gestion qui ont laissé les dettes s’accumuler jusqu’à tomber en situation de cessation de paiements. D’ailleurs, le tribunal a attesté de l’impossibilité de la société à régler son passif depuis le 26 janvier dernier.

Un redressement judiciaire implique la mise en place du débiteur en période d’observation. Pour Sovam GSE, cette période durera six mois durant lesquels, elle essayera de se rétablir tout en étant appuyée par l’expertise de l’administrateur judiciaire que le tribunal de commerce de Niort vient de désigner sur ce dossier afin de superviser la gestion de la société et aider dans la prise de décision des actions nécessaires à son restructuration.

Un deuxième redressement pour Sovam GSE 

La procédure de redressement judiciaire n’est pas tut à fait nouvelle pour Sovam GSE. En effet, à l’époque où la société était la propriété du russe Vladimir Zagaynov, elle a connu une action similaire lorsqu’elle a été placée e redressement en juin 2015. Durant cette période, la société a reçu deux offres de reprise, la première étant arrivée de BTP industrie, tandis que la deuxième venait de l’entreprise anglaise Kamkorp. C’est cette dernière qui a remporté le deal et a permis de sauver 62 emplois à l’époque.

Les anglais, boostés par les projets du patron Kamal Saddiqi, ont entrepris de lancer une nouvelle gamme d’un moteur écologique en 2017. Le projet dit ambitieux est menacé actuellement avec la crise que connait l’entreprise. La procédure de redressement pourrait donc rétablir de l’ordre dans le bilan de la société et permettre à ce projet de voir la lumière prochainement.

 

 


Comment dépister le burnout

Commentaires fermés sur Comment dépister le burnout
Comment dépister le burnout

 

Burnout : symptômes, risques et traitement

Le burnout a été qualifié comme une pathologie mentale qui entre dans la liste des maladies de travail. Au sein de l’entreprise, personne n’est à l’abri, tout le monde est exposé à un risque de burnout. En repérant les symptômes de l’épuisement professionnel, l’intervention médicale est impérative.

Cadre professionnel et syndrome d’épuisement

Dans leur ouvrage, « Vaincre l’épuisement professionnel », Suzanne Peters et Patrick Mesters, trouvent que « 5 % des salariés seraient en burn out moyen, 16 % seraient à risque, et entre 4 et 7 % en burn out complet ». Ce syndrome, provient d’un engagement excessif au travail, de l’accumulation des taches et d’autres facteurs qui guident l’individu vers un épuisement professionnel. D’après ces deux spécialistes, cette pathologie touche, généralement « les personnes très engagées dans leur travail, qui aiment leur entreprise, des personnes ‘pilier’. Ce sont elles qui subissent le plus les tensions et le stress ». C’est également, les personnes perfectionnistes et les personnes le plus dévouées à leur travail, qui sont exposées à risque d’un burnout. Une personne qui se donne à fond dans son travail, a toujours besoin d’une certaine motivation ou d’une reconnaissance. Ne trouvant pas un environnement favorable (stress chronique, pression, surcroit de travail, manque d’autonomie…), l’employé finit par craquer. Les spécialistes, et les psychologues comme Catherine Vasey, expliquent que c’est les conditions de travail, qui provoquent le burnout, boreout ou autres pathologies liés à un environnement professionnel instable.

Comment dépister ce syndrome ?

Plusieurs symptômes sont associés au syndrome du burnout. La gravité de ces symptômes, varie selon la personnalité, la résistance et la fragilité de la personne concernée. Le burnout, peut provoquer les troubles de sommeil, le manque d’appétit, des malaises, des problèmes dermatologiques, des migraines et autres…

Dans certains cas, le burnout se présente avec des maladies cardiovasculaires et autres malaises plus graves. De plus, le syndrome d’épuisement professionnel, engendre une sensation fatigue excessive, des sentiments de persécution et des troubles de comportement. Sur le plan cognitif et comportemental, l’individu peut souffrir des trous de mémoire, des troubles d’expression et de concentration. Petit à petit, le salarié, commence à perdre le goût de la vie et il commence à s’isoler en écartant les gens qui l’entourent.

Le plan de traitement à suivre

En repérant ces signes, la personne concernée doit consulter le médecin de travail ou un autre spécialiste dans le domaine, pour l’aider à surmonter les difficultés rencontrées. Le burnout, peut être passager, s’il est pris en charge convenablement. Les psychologues, proposent la psychothérapie et les médicaments antidépresseurs pour soigner les patients. L’industrie pharmaceutique a beaucoup évolué ces dernières années. On trouve actuellement un choix large et diversifié des médicaments antidépresseurs. Lundbeck, le groupe danois qui était dirigé par Marie-Laure Pochon, a présenté des avancées majeures dans ce domaine. L’ancienne Vice-présidente de Lundbeck, Marie-Laure Pochon, a consacré ses efforts pour trouver les solutions les plus pertinentes sur le secteur.

 


Elior Group installe son siège mondial à La Défense en France

Commentaires fermés sur Elior Group installe son siège mondial à La Défense en France
Elior Group installe son siège mondial à La Défense en France

Leader mondial de la restauration d’entreprise et collective, Elior Group ne cesse de développer ses prestations et ses services au profit de ses consommateurs de tout âge et goût.

Au service des employés, des salariés, des fonctionnaires, des élèves, des étudiantes…le groupe de restauration français veille à répondre à chacune des envies de ses clients.

Implanté dans plusieurs pays en Europe, aux Etats unis et au Royaume Unis, le groupe de la restauration collective Elior a annoncé récemment qu’il vient d’installer son siège mondial à la Défense. Une nouvelle attendue d’un groupe français fidèle à sa clientèle française.

En septembre 2015, le président général d’Elior, Philippe Salle avait parlé de la création de leur siège à Paris « Nous souhaitons fixer dés présent la stratégie 206-2020 et déterminer les activités de notre groupe. Nous voudrions implanter notre siège sur un site francilien, et ce sera probablement à la Défense »

Elior Groupe s’offre un nouvel espace d’expression

Ce nouveau siège fait partie intégrante des nouvelles réformes établies par les responsables d’Elior à savoir Philippe Salle et Cyril Capliez qui visent, entre autres, le développement de l’activité de l’entreprise et l’accélération de sa croissance.

« Le nouvel environnement que nous projetons mettre en place sera composé d’espaces de réunion, d’open space innovants et ergonomiques facilitant l’échange et la communication entre les membres de l’équipe et les acteurs externes » Commente le directeur générale et le responsable des affaires publiques d’Elior, Cyril Capliez.

Elior implante son siège au 17éme étages de la Tour Egée à La Défense à Paris et fera de cet endroit un point de rencontre avec ses 1200 collaborateurs français et étrangers dont : Areas, Gemeza, Aladdin, Azure, Valley, Cura, SINGULARIS, Arpège, COPRA…

Le délogement du siège d’Elior a eu lieu le 19 septembre 2016 lui permettra de s’approcher de ses consommateurs et d’offrir à ses salariés un espace de travail moderne et répondant à leurs besoins.

Le design et l’architecture au thème de la restauration, seront conçus pour répondre à toute heure aux demandes et envies des salariés.

Un local de 39 étages fera le bonheur des salariés d’Elior et un bel espace d’échange avec ses collaborateurs et partenaires.

Le bâtiment conçu pour le siège d’Elior Group contient un room service pour accueillir les convives lors de leurs réunions et déjeuners d’affaires ainsi qu’un espace réservé aux prestations VIP.


Paris : des solutions pour limiter la hausse des prix de l’immobilier

Commentaires fermés sur Paris : des solutions pour limiter la hausse des prix de l’immobilier
Paris : des solutions pour limiter la hausse des prix de l’immobilier

A Paris, le secteur immobilier assiste à une tendance haussière des prix qui a atteint un niveau presque égal à celui de l’année 2011 où on a touché la barre symbolique de 8500 £ pour le mètre carré. Les rapports des notaires franciliens qui ont analysé les promesses de vente enregistrées au cours des dernières semaines estiment que le prix moyen du m² pourrait atteindre les 8400 £ en novembre prochain. Toutefois, la situation ne risque pas de se débloquer rapidement puisque le nombre d’acheteurs dépasse celui des vendeurs ce qui pousse l’État à penser à des alternatives pour limiter et abaisser les prix.

Construire au-dessus des immeubles

telecharger-1

Avec le développement des dispositifs de défiscalisation immobilière, amenés par l’État et encouragés par Thierry Weinberg (cliquez ici pour voir ses actualités)et les autres acteurs du marché immobilier, l’investissement locatif a connu un grand essor ce qui explique la poussée du nombre de locataires dans la capitale : environ deux tiers des habitations. Depuis, la municipalité étudie des solutions à mettre en œuvre pour pallier le manque flagrant de logements dans un espace déjà condamné par le manque de terrains de construction. Parmi ces idées, on note celle de la transformation des bureaux vides en logements : l’espace est estimé à 800000 m² ce qui fera créer 80000 logements supplémentaires.

Paris pense également à construire au-dessus des immeubles existants malgré la grande difficulté technique et la lourde charge financière que ce plan pourra impliquer, mais ceci semble faisable. D’après l’Atelier parisien d’urbanisme, 8,6% des immeubles de la ville, soit 11520 immeubles, sont passibles de cette opération.

Le phénomène Airbnb en vogue

belo-1200x630-a0d52af6aba9463c82017da13912f19f

Quatre fois plus que Londres, Paris est l’une des capitales les plus peuplées au monde avec ses 21000 habitants par kilomètre carré. Faire loger tout ce monde constitue un énorme défi pour la mairie de la ville. Un point positif, le phénomène Airbnb continue d’alimenter la région parisienne dans les quartiers centraux avec plus de 70000 constructions de logements dont 45000 intra-muros.

Du côté des logements neufs, Paris assiste en 2016 à une reprise d’un rythme de construction jamais atteint depuis plus de 20 ans. En fin août, 69900 mises en chantier ont été enregistrées avec 81400 permis délivrés. Seule problématique qui inquiète Mr Weinberg, économiste expert en analyse immobilière, c’est la location touristique absorbe une grande partie de ces logements au détriment des parisiens.