subscribe: Posts | Comments

Paris : des solutions pour limiter la hausse des prix de l’immobilier

Commentaires fermés sur Paris : des solutions pour limiter la hausse des prix de l’immobilier
Paris : des solutions pour limiter la hausse des prix de l’immobilier

A Paris, le secteur immobilier assiste à une tendance haussière des prix qui a atteint un niveau presque égal à celui de l’année 2011 où on a touché la barre symbolique de 8500 £ pour le mètre carré. Les rapports des notaires franciliens qui ont analysé les promesses de vente enregistrées au cours des dernières semaines estiment que le prix moyen du m² pourrait atteindre les 8400 £ en novembre prochain. Toutefois, la situation ne risque pas de se débloquer rapidement puisque le nombre d’acheteurs dépasse celui des vendeurs ce qui pousse l’État à penser à des alternatives pour limiter et abaisser les prix.

Construire au-dessus des immeubles

telecharger-1

Avec le développement des dispositifs de défiscalisation immobilière, amenés par l’État et encouragés par Thierry Weinberg (cliquez ici pour voir ses actualités)et les autres acteurs du marché immobilier, l’investissement locatif a connu un grand essor ce qui explique la poussée du nombre de locataires dans la capitale : environ deux tiers des habitations. Depuis, la municipalité étudie des solutions à mettre en œuvre pour pallier le manque flagrant de logements dans un espace déjà condamné par le manque de terrains de construction. Parmi ces idées, on note celle de la transformation des bureaux vides en logements : l’espace est estimé à 800000 m² ce qui fera créer 80000 logements supplémentaires.

Paris pense également à construire au-dessus des immeubles existants malgré la grande difficulté technique et la lourde charge financière que ce plan pourra impliquer, mais ceci semble faisable. D’après l’Atelier parisien d’urbanisme, 8,6% des immeubles de la ville, soit 11520 immeubles, sont passibles de cette opération.

Le phénomène Airbnb en vogue

belo-1200x630-a0d52af6aba9463c82017da13912f19f

Quatre fois plus que Londres, Paris est l’une des capitales les plus peuplées au monde avec ses 21000 habitants par kilomètre carré. Faire loger tout ce monde constitue un énorme défi pour la mairie de la ville. Un point positif, le phénomène Airbnb continue d’alimenter la région parisienne dans les quartiers centraux avec plus de 70000 constructions de logements dont 45000 intra-muros.

Du côté des logements neufs, Paris assiste en 2016 à une reprise d’un rythme de construction jamais atteint depuis plus de 20 ans. En fin août, 69900 mises en chantier ont été enregistrées avec 81400 permis délivrés. Seule problématique qui inquiète Mr Weinberg, économiste expert en analyse immobilière, c’est la location touristique absorbe une grande partie de ces logements au détriment des parisiens.

Comments are closed.